L’acteur américain y participera au tournage d’un épisode sur les origines des esclaves.

Jonas MOULENDA

SAMUEL LEROY JACKSON est arrivé mardi soir à Libreville, la capitale gabonaise. Au cours de son séjour sur ses terres ancestrales, l’acteur américain participera au tournage d’un épisode sur les origines des esclaves arrachés à l’Afrique.

Selon les autorités gabonaises, Samuel Jackson mettra également à profit son séjour au Gabon pour faire une expédition de deux jours au cœur du peuple Benga, auquel il serait génétiquement affilié.
« A la suite d’un test ADN, M. Jackson a découvert que ses ancêtres seraient des Benga. Son déplacement dans notre pays est donc une occasion pour lui de renouer avec ses liens ancestraux», explique un communiqué du ministère gabonais de la Culture.

L’acteur américain participera au tournage d’un épisode sur les origines des esclaves.

Le programme officiel prévoit aussi une incursion de Samuel Jackson dans le parc national de Loango pour une traversée le long des voies navigables de la forêt d’Akanda. Ce lieu symbolise la dernière étape du voyage des esclaves vers l’Europe et l’Amérique.

L’acteur américain prendrz également part à une expédition archéologique en lien avec le commerce des esclaves. Au terme de ce séjour, Samuel L. Jackson sera reçu en audience par le ministre de la Culture, Franck Nguéma, de l’Environnement, Lee White.

Samuel Jackson s’imprégnera de l’histoire des terres gabonaises qui furent aussi le point de départ des esclaves.