Julien Nkoghe Bekale s’est envolé pour Rabat trois heures après sa nomination pour accorder ses violons avec le président de la République avant la publication de son équipe gouvernementale.

Jonas MOULENDA

C’est ce samedi soir que le nouveau Premier ministre gabonais rendra publique la composition de son gouvernement.

En prélude à la formation de son cabinet, Julien Nkoghe Bekale s’est envolé, la nuit dernière à 2 heures du matin pour Rabat, au Maroc.

L’objectif de cette mission de quelques heures est de se concerter avec le président de la République, Ali Bongo, avant la formation de l’équipe gouvernementale dont il coordonnera l’action.

C’est à bord d’un appareil de type Golstream Gruman affrété par la présidence de la République que le chef du gouvernement a rallié le Maroc.

Julien Nkoghe Bekale à l’aéroport de Libreville à 2h du matin avant son départ pour le Maroc.

Le nouveau locataire de la Primature y est arrivé à l’aube. Il a été aussitôt accueilli par les proches collaborateurs du président gabonais, qui l’ont ensuite conduit à la résidence privée du roi Mohamed VI où loge Ali Bongo depuis sa sortie de la clinique royale.

En milieu de matinée, Julien Nkoghe Bekale devait  avoir une séance de travail avec le président Ali Bongo à qui il a promis toute sa gratitude.

D’après nos sources, le nouveau chef du gouvernement gabonais doit soumettre à son hôte l’esquisse du gouvernement de la République et recueillir les avis et suggestions de ce dernier.

Après la séance de travail, Julien Nkoghe Bekale reprendra son avion pour regagner Libreville. Ce soir, il devra publier la composition de l’équipe gouvernementale placée sous sa houlette.